News

CONSTRUCTEURS AUTOMOBILES : ÉVOLUER POUR CAPTER PLUS DE VALEUR

in Articles

Netflix est une entreprise étonnante: fondée à l’ère de la VHS et des DVD, elle dû s’adapter à l’évolution des technologies pour perdurer. A l’inverse de Kodak qui a manqué son virage vers le digital perdant ainsi sa position de leader. Le business model de Netflix reposait sur la location de films. Face aux innovations technologiques, l’entreprise est passée à un modèle TaaS (Technology as a Service), en permettant un accès direct aux films via Internet. Ainsi, l’utilisateur paie désormais pour le service et ne possède plus le film, même temporairement.

Les constructeurs automobiles sont aujourd’hui confrontés à un problème similaire. Au cours des dernières décennies, ils se sont concentrés sur l’intégration, de plus en plus en lien avec les fabricants de pièces. Les avancées technologiques en matière de moteurs constituaient la technologie clé et le principal facteur de différenciation. Il est clair aujourd’hui que ce levier stratégique n’en est plus un, puisque les moteurs à essence seront interdits dans plusieurs grandes villes d’ici 2040. La voiture électrique entièrement autonome semble être la technologie du futur.

VERS DES MODELES ALTERNATIFS

La relation des clients avec leur voiture risque également de changer. Si une majorité de personnes disposent aujourd’hui de leur propre véhicule, on devrait passer à un modèle d’utilisation partagée où l’automobile serait simplement considérée comme un moyen de transport. L’état d’esprit des conducteurs a d’ailleurs déjà commencé à changer. Auparavant, l’achat d’une voiture constituait un investissement personnel important et cette dernière devait refléter la personnalité de son propriétaire. Désormais, la voiture est synonyme de coûts, de réparations et de temps perdu dans les embouteillages ou à chercher une place de stationnement. Parallèlement, Uber et les géants du Web investissent considérablement dans le secteur automobile, en s’intéressant surtout à la conduite autonome. Mais ils ne sont pas constructeurs automobiles et n’ont pas l’intention de le devenir. Ils souhaitent exploiter les Big Data générées grâce au suivi des utilisateurs de voitures et remplacer les flottes de taxis, voire tous les véhicules privés secondaires en ville…

Sopra Banking Software, Sopra Steria Consulting et Axway s’attendent à ce que la voiture partagée payée ‘à l’usage’ devienne la norme en milieu urbain. Ce phénomène devrait s’accompagner d’un changement d’attitude chez les utilisateurs, qui souhaiteront de plus en plus pouvoir faire en voiture ce qu’ils font chez eux, comme surfer sur Internet. Sopra Banking est déjà implanté sur ce marché, grâce au logiciel de crédit et de crédit-bail, Cassiopae Financement. L’entreprise maîtrise également les aspects technologiques et informatiques, puisqu’elle fournit des solutions blockchain, de paiement et de services. Elle devra bien évidemment s’adapter aux évolutions à venir en proposant de nouvelles solutions innovantes qui répondent à de nouvelles exigences et aux besoins de nouveaux acteurs.

LEASING : LA TECHNOLOGIE, MOTEUR DU CHANGEMENT

Compte tenu de la concurrence accrue en matière de voiture partagée et en particulier dans les villes, Nicolas Ullmo, directeur marketing du produit Cassiopae chez Sopra Banking Software, s’attend tout d’abord à ce que le secteur du leasing progresse. Pour se différencier, ces nouveaux acteurs miseront sur les tarifs, la qualité ainsi que la diversité des services sans lien avec le transport proposés dans les voitures. La technologie qui simplifiera la tâche des prestataires de services externes, indépendants du constructeur ou de l’entreprise de leasing, devra donc être choisie avec soin.

Nous sommes persuadés qu’il faudra définir un certain type d’interaction Open Blockchain afin de fournir de nouveaux services technologiques complexes multi-entreprises, parmi lesquels : les paiements instantanés sécurisés en voiture, les interactions en temps réel avec les prestataires de services d’entretien et de réparation dès que la voiture détecte que des actions sont nécessaires, l’extension des offres de services par le biais des GPS comme c’est déjà le cas avec Waze, les données que les Big Data fournissent aux constructeurs sur l’utilisation des transports par leurs clients, le parking as a service, l’entretien à la demande, les véhicules avec chauffeur (location haut de gamme, services aux personnes handicapées), etc. Le développement et la livraison de ces services technologiques correspondent parfaitement aux compétences du groupe Sopra Steria.

Il ne reste plus qu’à répondre à une question : comptez-vous devenir maître de votre destin comme Netflix ou vous contenter de subsister comme Kodak ? La balle est dans votre camp…